Famille des EUPHYLLIIDAE



Ce sont des coraux faciles à reconnaître souvent appelés coraux bulles et très fréquents en Indo-Pacifique. On rencontre 5 genres : Euphyllia2,3, Plerogyra2,3, Catalaphyllia3, Physogyra2,3, Nemenzophyllia3*

page précédente Aller à la page: 1 2 3 4 5 6 page suivante
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Le genre Plerogyra (Pleres = complètement + gyrus = cercles) est formé de colonies non massives, arrondies, qui étalent leurs vésicules en forme de bulle le jour. Contenant des zooxanthelles, elles servent à capter le maximum de lumière pour la photosynthèse. Elles se rétractent très lentement quand elles sont perturbées.Les tentacules s'épanouissent la nuit, quand les vésicules sont rétractées. Leurs nématocystes captent de petites proies planctoniques. Les polypiérites ont de larges septes blancs très proéminents et espacés, qu'on peut parfois apercevoir par transparence sous certaines vésicules. Les polypes ne sont unis à leurs voisins que par la base. P. simplex se présente sous forme de colonies phacéloïdes à branches monocentriques, de même longueur et uniformément espacées. Cette espèce affectionne les environnements récifaux peu profonds et calmes et troubles.
Plerogyra simplex Rehberg, 1892
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Plerogyra simplex se présente sous forme de colonies phacéloïdes à branches monocentriques, de même longueur et uniformément espacées, bien visibles sur la photo. Elle affectionne les environnements récifaux peu profonds et calmes et troubles.
Plerogyra simplex Rehberg, 1892
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Plerogyra simplex se présente sous forme de colonies phacéloïdes à branches monocentriques, de même longueur et uniformément espacées, bien visibles sur la photo. Elle affectionne les environnements récifaux peu profonds et calmes et troubles.
Plerogyra simplex Rehberg, 1892
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Plerogyra simplex se présente sous forme de colonies phacéloïdes à branches monocentriques, de même longueur et uniformément espacées, bien visibles sur la photo. Elle affectionne les environnements récifaux peu profonds et calmes et troubles.
Plerogyra simplex Rehberg, 1892
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Plerogyra simplex se présente sous forme de colonies phacéloïdes à branches monocentriques, de même longueur et uniformément espacées, bien visibles sur la photo. Elle affectionne les environnements récifaux peu profonds et calmes et troubles.
Plerogyra simplex Rehberg, 1892
Sous ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Corail vésiculeux. Les polypes ressemblent à des vésicules de 2 à 3 cm de diamètre. Le squelette n'est visible que si les vésicules sont rétractées et il comporte des sillons très profonds (jusqu'à 30 cm). Les vésicules pourvues de zooxanthelles se rétractent la nuit et sont remplacées par des tentacules urticants et pointus. Dans ce corail bulle on trouve une grande variété de crevettes. Sur cette photo, on peut observer le petit crabe araignée Nymphopsis sp.<br>
Plerogyra sinuosa (Dana, 1846)
Sous ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Les vésicules pourvues de zooxanthelles se rétractent la nuit et sont remplacées par des tentacules urticants et pointus.<br>Un autre corail de la même famille lui ressemble mais sans sillon profond dans le squelette (Physogyra lichtensteini)<br>Les vésicules en forment de bulle contiennent les zooxanthelles et servent donc à capter le maximum de lumière pour la photosynthèse et la nuit les cnidocytes (cellules urticantes) des tentacules captent de petites proies planctoniques. Ce type de corail illustre parfaitement le double mode de nutrition des coraux :<br>- Photosynthèse : la journée (les algues fabriquent des substances nutritives) ;<br>- Capture des proies : la nuit (avec les cnidocytes)
Plerogyra sinuosa (Dana, 1846)
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Le genre Plerogyra (Pleres = complètement + gyrus = cercles) est formé de colonies non massives, arrondies, qui étalent leurs vésicules en forme de bulle le jour. Contenant des zooxanthelles, elles servent à capter le maximum de lumière pour la photosynthèse. Elles se rétractent très lentement quand elles sont perturbées.Les tentacules s'épanouissent la nuit, quand les vésicules sont rétractées. Leurs cnidocytes captent de petites proies planctoniques. Les polypiérites ont de larges septes blancs très proéminents et espacés, qu'on peut parfois apercevoir par transparence sous certaines vésicules. Les polypes ne sont unis à leurs voisins que par la base. P. sinuosa se présente sous forme de colonies flabello-méandroïdes. Les vésicules crème à gris-bleu, d'un diamêtre de 2 à 3 cm, ne se rétractent pas quand la colonie est dérangée. Dans ce &quotcorail bulle" vivent une grande variété de crevettes, de crabes et une seule espèce de vers plat (Waminoa sp).
Plerogyra sinuosa (Dana, 1846)
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Le genre Plerogyra (Pleres = complètement + gyrus = cercles) est formé de colonies non massives, arrondies, qui étalent leurs vésicules en forme de bulle le jour. Contenant des zooxanthelles, elles servent à capter le maximum de lumière pour la photosynthèse. Elles se rétractent très lentement quand elles sont perturbées.Les tentacules s'épanouissent la nuit, quand les vésicules sont rétractées. Leurs cnidocytes captent de petites proies planctoniques. Les polypiérites ont de larges septes blancs très proéminents et espacés, qu'on peut parfois apercevoir par transparence sous certaines vésicules. Les polypes ne sont unis à leurs voisins que par la base. P. sinuosa se présente sous forme de colonies flabello-méandroïdes. Les vésicules crème à gris-bleu, d'un diamêtre de 2 à 3 cm, ne se rétractent pas quand la colonie est dérangée. Dans ce &quotcorail bulle" vivent une grande variété de crevettes, de crabes et une seule espèce de vers plat (Waminoa sp).<br>
Plerogyra sinuosa (Dana, 1846)
Sous-Ordre : MEANDRIINA<br>Famille : EUPHYLLIDAE<br>Genre : PLEROGYRA<br>Le genre Plerogyra (Pleres = complètement + gyrus = cercles) est formé de colonies non massives, arrondies, qui étalent leurs vésicules en forme de bulle le jour. Contenant des zooxanthelles, elles servent à capter le maximum de lumière pour la photosynthèse. Elles se rétractent très lentement quand elles sont perturbées.Les tentacules s'épanouissent la nuit, quand les vésicules sont rétractées. Leurs cnidocytes captent de petites proies planctoniques. Les polypiérites ont de larges septes blancs très proéminents et espacés, qu'on peut parfois apercevoir par transparence sous certaines vésicules. Les polypes ne sont unis à leurs voisins que par la base. P. sinuosa se présente sous forme de colonies flabello-méandroïdes. Les vésicules crème à gris-bleu, d'un diamêtre de 2 à 3 cm, ne se rétractent pas quand la colonie est dérangée. Dans ce &quotcorail bulle" vivent une grande variété de crevettes, de crabes et une seule espèce de vers plat (Waminoa sp).
Plerogyra sinuosa (Dana, 1846)